aNiamey.com - Forums
Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Femmes    Pratique    Le Mali    Publicité
aNiamey.com FORUMS
Comment faire de la publicité sur aNiamey.com?

  Sommaire Répondre à ce message   Démarrer une nouvelle discussion    Imprimer

Réponses Facebook:
0 Réponses:
Il n'y a encore aucune réponse pour pour cette discussion. Soyez le premier a répondre !
 

Titre: L''éducation au Niger
Date: samedi 6 mai 2017 à 13:10 ET
Boukary Mahamane ...
Message n°: 1058
Réponses: 0
Message:
Le système éducatif nigérien est victime d''une sorte de complot de destruction. Pour comprendre son état actuel ainsi que sa dégradation avancée et continuel il est indispensable d''analyser l''histoire et la signification profonde des actions successives (parfois pompeusement appelées "réformes").Il s''agit des 40 ans années de l''histoire du Niger avec une intensification au cours des 30 dernières.
Voici quelques repères: 1968 remplacement de l''Ecole Normale (seconde, première, terminale, baccalauréat) par l''Ecole Normale "UNESCO"(trois années, DFEN)jusqu''en 1980; 1973 suppression des cours normaux (formations en 5 ans des Instituteurs Adjoints); 1982 fermeture des internats; 1994-1995 arrêt de de recrutement de bacheliers pour la formation de professeurs de CEG (dernière promotion sortie en fin 1995, 113 DAP-CEG, dont le recrutement n''a commencé qu''en 2002;1998 invention du "volontariat de l''enseignement" qui sera transformé en "contrat de l''enseignement" début des années 2000; la formation de professeurs de CEG n''a été reprise qu''en 2010-2011); 1995 dans le cadre du PROSEF le gouvernement a décidé de geler le recrutement d''enseignants du secondaire pour toute la durée du projet (6 ans, avec un bonus d''un an!). Tout le long des 30 dernières années la qualité, l''accroissement de l''accès, le rendement scolaire n''ont été mis en avant qu''en tant que "slogans" pour accéder aux célèbres "Décaissements Rapides" pour le financement de construction de classe, séminaires, ateliers, ...Souvenez-vous des "affaires MEBA". Bref, il nécessaire de se pencher sur les conséquences réelles de la destruction du noyau du système éducatif nigérien que constitue la suppression de la dotation des CEG en professeurs formés pendant 17ans! 17 sans offrir de nouveaux titulaires de DAP-CEG aux CEG! Ne pas oublier que les enseignants du primaires proviennent des CEG!!! Que deviennent alors les élèves sortant du primaire? La destruction et la dégradation du système éducatif nigérien ressemble à une entreprise permanente et résolue.

Répondre à ce message

   
Infos aNiamey.com . Commentaires . Conditions d'utilisation . Annoncer sur aNiamey.com

Copyright © 2012 Weblogy Mali. Tous droits réservés.